La commission sports et loisirs : un pour tous et tous pour un !

16.03.20 | Centre de Ressources, OSCAPE

En bref, l'OSCAPE c'est quoi ?

L’Organisation de la Société Civile d’Antsirabe Pour l’Enfance, OSCAPE pour les intimes, est créée en 2011… Sa vocation ? Réunir les associations de la ville afin d’organiser une meilleure prise en charge des enfants vulnérables. Il s’agit d’un réseau fort de 28 associations membres, qui vise à mutualiser les forces de chacun au service d’une ambition commune. Un diagnostic global est mené régulièrement : il s’agit d’organiser un État des lieux général des associations.

L’objectif ? Identifier les besoins pour établir un plan d’action annuel qui varie en fonction des budgets et demandes de chacun. Afin de l’exécuter dans les meilleures conditions, l’OSCAPE dispose de quatre commissions : communication et plaidoyer, sports et loisirs, santé, renforcement des capacités. Que se cache-t-il derrière ces mystérieuses commissions ? Explications.

Afin d’atteindre ses objectifs dans les meilleures conditions, l’OSCAPE dispose de quatre commissions…

Commission santé

Commission renforcement des capacités

Commission communication & plaidoyer

Commission sports & loisirs

La commission sports et loisirs, une évidence pour l’OSCAPE

Cette commission est un organe de l’OSCAPE géré par 5 à 10 associations membres selon les années. Son rôle est historique pour l’OSCAPE. À l’heure où l’association était encore embryonnaire et en l’absence de commission formalisée, ses membres se regroupaient autour de tournois divers et variés : c’est bien le sport qui, dans un premier temps, a réuni les membres du réseau.

Mais la commission ne se limite pas qu’à des actions sportives. Aujourd’hui ses membres organisent des évènements liés à des sujets variés : culture, artisanats… Mais aussi environnement. En effet, consciente de l’importance des enjeux environnementaux à Madagascar, l’association OSCAPE souhaite développer encore davantage ses actions écologiques. Si vous avez des idées, n’hésitez pas ! 😉

Le sport et les loisirs : des sources d’épanouissement

 L’OSCAPE a pour objectif premier l’amélioration concrète de la prise en charge des enfants vulnérables. Les enfants bénéficiant d’une meilleure prise en charge pourront ainsi se développer pleinement et s’épanouir au sein des structures qui les accueillent.

Aussi, le sport est un formidable outil de socialisation. Son intérêt est encore plus grand lorsqu’il s’agit d’impliquer des enfants en situation vulnérable… Leur condition les amène parfois à perdre leurs repères sociaux ou à s’isoler. La commission sports et loisirs permet aux membres du réseau de proposer aux enfants et aux jeunes dont ils s’occupent de se retrouver dans un cadre ludique et sportif.

Quels intérêts ? D’abord, il s’agit de permettre aux bénéficiaires d’évoluer dans un cadre réglementé et en équipe. Ensuite, l’accès à de telles activités permet de sensibiliser les plus jeunes à l’importance d’une hygiène de vie appropriée. Enfin, ces évènements permettent de rassembler les associations afin de faciliter les échanges et la collaboration.

Concrètement, ça donne quoi ?

L’action de cette commission est large :

  • reboisement ;
  • randonnée au massif d’Ibity ;
  • découverte des artisans de la ville ;
  • visite d’une ferme pédagogique ;
  • spectacle de clowns…

Mais aussi le Sport Pour Tous et la Fête de Noël de l’OSCAPE, deux événements phares, que nous allons approfondir ici !

L’événement Sport Pour Tous

Après deux premières éditions réussies, l’OSCAPE avait toutes les raisons de remettre ça ! Du 24 au 27 septembre 2019, l’association organisait son troisième Sport Pour Tous. Cette fois ci, 11 associations et près de 500 participants ont répondu à l’appel.

Le principe ? Organiser une compétition sportive conviviale pendant 4 jours. L’occasion de rassembler les enfants des différentes structures autour des valeurs du sport : esprit d’équipe, compétition, dépassement de soi.

La compétition est évidemment ouverte aux enfants handicapés. Plusieurs associations membres du réseau prennent en effet en charge des jeunes en situations de handicap. Manque d’infrastructures, stigmatisation, mise à l’écart : les obstacles sont souvent nombreux pour eux. En accord avec ses valeurs, l’OSCAPE inclue donc les handisports à la compétition. Le Torball, une activité développée pour les personnes atteintes de déficiences visuelles, était par exemple au programme de l’édition 2019. L’objectif est double : sensibiliser à la situation des enfants handicapés et leur permettre de participer à la compétition.

Le Père Noël de l’OSCAPE

Samedi 14 décembre 2019, Maison de la Culture d’Antsirabe : l’OSCAPE organise son traditionnel spectacle de Noël ! Pour célébrer les fêtes de fin d’année, 12 associations et pas moins de 440 participants étaient réunis pour un moment de musique, de danse et de théâtre. Cette année, le thème était « autour du monde » … Chaque membre du réseau avait préparé un spectacle : une mosaïque de tenues et de culture pour un ensemble haut en couleurs ! Que ce soit la musique ou les costumes, tout était parfait et s’enchainait à merveille !

Cet évènement permet aux enfants de monter sur scène pour un moment de cohésion et de mise en lumière de leurs talents.

Pour couronner le tout, ils ont eu droit à une distribution de cadeaux par le Père Noël en personne !

« Les activités de cette commission ne sont pas toujours faciles à mettre en œuvre. D’abord car les évènements demandent une organisation logistique importante : il faut souvent réunir plus de 200 personnes en un même endroit… Il faut aussi organiser des activités susceptibles d’intéresser les jeunes des 28 structures, ce qui n’est pas évident !

Malgré tout, c’est vraiment super de réunir les associations autour de grands évènements, surtout lors du Sport Pour Tous. Cela permet aux enfants d’en rencontrer d’autres : c’est un vrai échange inter-associatif. Ils peuvent avoir accès à des loisirs et des jeux, ce qui n’est pas le cas dans toutes les associations par manque de moyens. Pour l’avenir j’espère que nous continuerons de convaincre et de mobiliser toujours plus d’associations car la participation à ces évènements est vraiment bénéfique. ».

Fanja

Responsable des opérations, OSCAPE

Madagascar : état des lieux de la situation politique, sociale et économique (2024)

Madagascar : état des lieux de la situation politique, sociale et économique (2024)

Madagascar, la cinquième plus grande île du monde, est confrontée à une crise économique et sociale sans précédent, exacerbée par des défis politiques et environnementaux. En dépit de ses vastes ressources naturelles, la population malgache, composée d’environ 28 millions d’habitants, lutte contre l’un des taux de pauvreté les plus élevés au monde.

Notre histoire : de 2015 à 2020

Notre histoire : de 2015 à 2020

Un glissement des rôles et des responsabilités a donc été opéré. En adoptant une posture d’appui technique et financier de ses partenaires locaux, Grandir Ailleurs entendait s’inscrire dans une logique reposant sur (…)

Notre histoire : de 2007 à 2015

Notre histoire : de 2007 à 2015

En 2007, suite à un diagnostic initial qui a mis en évidence la grande vulnérabilité des enfants en situations de rue à Antsirabe, Grandir Ailleurs s’est associée avec des professionnels malgaches (…)

Les derniers articles

Formation médicale au CHT avec Anaïs et Clara

Anaïs et Clara, infirmières, ont récemment effectué une mission à Antsirabe, Madagascar. Leur objectif était d'apporter leur expertise médicale à différentes structures locale. Pendant leur séjour,...

Les droits oubliés des enfants de rues

Les enfants des rues à Madagascar sont une réalité qui persiste malheureusement dans le pays. Ces enfants, souvent livrés à eux-mêmes, vivent dans des conditions précaires, sans pouvoir répondre à...

La commission sports et loisirs : un pour tous et tous pour un !