Qui sommes-nous ?

Grandir Ailleurs est une association française de solidarité internationale qui agit depuis 2007 pour la protection des enfants vulnérables à Madagascar.

L’enjeu ? Assurer leurs droits fondamentaux : droit à la protection, droit à la non discrimination, droit d’être nourri et soigné, droit d’être éduqué ou encore droit aux loisirs…

En France, notre objectif est de sensibiliser et d’éduquer le grand public à la citoyenneté et à la solidarité internationale. Ces projets sont notamment mis en place en collaboration avec nos deux agences de voyages solidaires Grandes Latitudes et Grandir Aventure.

À travers toutes ces actions, nous défendons les valeurs de solidarité, de dignité et de respect.

Et ailleurs ?

Depuis 2018, Grandir Ailleurs est aussi mandatée pour gérer le fonds de développement des agences de voyages solidaires de la fédération Grandira : Grandir Aventure et Grandes Latitudes.

PPER icone

Protection des
enfants des rues

développement local icone

Développement 
local

AGR icone

Activités Génératrices 
de Revenus 

Qui sont les enfants des rues ?

Les enfants en situations de rue (aussi appelés enfant des rues) sont regroupés en 3 catégories :

  • Les enfants dans la rue (qui errent dans la rue en journée et rentrent dormir dans leur famille le soir)
  • Les enfants de la rue (qui vivent en permanence dans la rue, de jour comme de nuit et qui sont en rupture avec leur famille)
  • Les enfants à la rue (les enfants en fugue plus ou moins longue, qui sont en situation transitoire)

(…) LIRE + 

“L’enfant a le droit aux loisirs, au jeu et à la participation à des activités culturelles et artistiques.”

 

Article 31 de la Convention internationale des droits de l’enfant / Convention des Nations-Unies du 20 novembre 1989 

“L’enfant a le droit de jouir du meilleur état de santé possible et de bénéficier de services médicaux.”

 

Article 24 de la Convention internationale des droits de l’enfant / Convention des Nations-Unies du 20 novembre 1989 

“L’enfant a droit à la liberté d’expression (…) sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen du choix de l’enfant.” (voir leur slam)

 

Article 13 de la Convention internationale des droits de l’enfant / Convention des Nations-Unies du 20 novembre 1989 

1,2,3, Nous irons…

1,2,3, Nous irons… C’est un peu la chanson qu’auraient pu chantonner les enfants du CHT (Centre d’Hébergement Temporaire) sur la route en direction de la ferme de Tombontsoa. Le 15 juin 2018 était un vendredi pas comme les autres. Njaka, stagiaire de l’équipe PPER, épaulé par nos 2 bénévoles Julie et Marion ainsi que de notre éducateur Arsène ont organisé une journée à la ferme, pour la plus grande joie de nos jeunes.

Portrait : Irène, à l’initiative d’une campagne de dons collaborative en faveur des enfants des rues d’Antsirabe

Naturopathe de formation, Irène agit en tant que bénévole au sein du centre de médecine naturelle Aromathérapie Sans Frontières, situé à Madagascar dans la ville d’Antsirabe. Elle vient également en aide aux enfants de Grandir à Antsirabe. En mars 2018, Irène lance son projet de financement collaboratif et fait appel à la générosité des personnes, le but étant d’améliorer l’hygiène et les soins des enfants des rues.

Tovo à la recherche de sa maman

Le 15 mars 2018 était un jour pas comme les autres pour Tovo, 17 ans, un des enfants du Centre d’Hébergement Temporaire. Accompagnés de 2 éducateurs du programme d’Accompagnement Social (AS), il partit à la recherche de sa mère à Antananarivo qui l’a abandonné alors qu’il n’était qu’un nouveau-né.

Jeudi 22 mars 2018 : l’association locale de Grandir Ailleurs inaugure son nouveau Centre d’Hébergement Temporaire !

Le jeudi 22 mars 2018 marque une étape symbolique pour l’association qui a inauguré son nouveau Centre d’Hébergement Temporaire dans le quartier populaire d’Ampatana à Antsirabe !

Retour d’expérience : Anaïs, 4 mois de stage de chargée de mission à Madagascar

En 2016, Anaïs a choisi de participer à l’aventure Grandir Ailleurs pour un stage de 4 mois à Madagascar. En assistant directement les missions du directeur de l’association locale, Anaïs nous livre son expérience qu’elle qualifie d’ « exceptionnelle ».

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

La 2e stratégie de survie d’un enfant lorsqu’il arrive en rue est le regroupement.
Comme nous avons déjà vu dans la clef de compréhension n°3, la formation de ce groupe implique la définition du rôle de chacun dans le groupe (= une nouvelle identité) et la mise en place de lien d’exploitation en échange de la sécurité.

Une participation rythmée des enfants du CHT à l’évènement “Danse pour la Paix” !

Le samedi 10 mars dernier, l’Alliance française d’Antsirabe a vibré sous les pas de danse et de musique ! Une collaboration qui a permis aux enfants des rues de Grandir à Antsirabe de danser et de s’exprimer sur la scène !

3 082€ collectés grâce à Monde Par la Main !

Un grand merci à Monde par la main / Give a Hand ainsi qu’à tous ses donateurs et soutiens pour l’attribution d’un financement de 5 000 dollars canadiens (soit 3082 €)

Dans les coulisses des cuisines de l’association

Tous les midis, les équipes de l’association et de l’agence de voyages se réunissent sur la terrasse des bureaux pour déguster le “sakafo” (repas) préparé avec amour par Claudine et Josiane. Entrons dans l’antre de nos 2 cheffes cuistots le temps d’une matinée.

Dans les coulisses de la maraude

Tous les lundis soirs, l’Équipe Mobile d’Aide à Antsirabe part en maraude pour aller à la rencontre des enfants qui dorment dans la rue. Partons à la découverte de sa préparation le temps d’une soirée !

2 outils en ligne pour nous soutenir financièrement… gratuitement !

→ Le moteur de recherche solidaire Lilo : 

Lilo

→ HelpFreely :