Au CHT, les illusions... ça trompe énormément !

 

Combien l’éléphant possède-t-il de pattes ? Voyez-vous un cheval ou une grenouille ? Les lignes sont-elles parallèles ou courbes ? Les points sont-ils blancs ou noirs ? En observant toutes ces illusions, les enfants du CHT et les éducateurs n’en croient pas leurs yeux. Leur cerveau en est tout retourné.

Tous les mercredis depuis mars, une vingtaine d’enfants participent à des ateliers scientifiques. Le but ? Leur faire découvrir les joies des sciences à travers des activités ludiques et interactives.

 

Marion, un peu magicienne

C’est notre bénévole, Marion, arrivée en Février pour une année qui est à l’initiative de ce projet. Médiatrice scientifique de métier, elle a décidé d’apporter son aide  à Grandir Ailleursafin de partager son amour des sciences. Petite déjà, elle aimait raconter à ses proches ce qu’elle avait appris pendant ces cours d’SVT.Elle se lança alors dans des études scientifiques dans le but de travailler dans la recherche.

 

 

Son stage dans un laboratoire québécois lui fit réaliser que ce qu’elle aimait par-dessus tout dans les sciences, c’était de les transmettre au plus grand nombre. Elle décida alors de poursuivre sa formation universitaire dans la vulgarisation scientifique et la gestion de projets culturels.

Après l’obtention de son Master en culture et communication scientifiques, elle travailla dans des associations telles que l’Exploradôme ou Planète Sciences pour mettre à profit ses connaissances et son savoir-faire. Aujourd’hui, elle a intégré les équipes de l’association pour animer une fois par semaine un atelier scientifique. Elle gère également la Maison Grandira et aide les équipes de communication et PPER (Programme de Protection des Enfants des Rues) dans leurs missions.

 

Les illusions d’optique, une belle entrée en matière

Marion a choisi de leur présenter la magie des illusions d’optique pour commencer ce nouvel atelier. 5 séances ont été consacrées à leur découverte et à leur compréhension.Pendant la première séance, les jeunes ont appris la définition d’une illusion et ont deviné les 3 éléments indispensables pour voir, c’est-à-dire la lumière, les yeux et le cerveau. Chacun de ces éléments sont à l’origine des illusions, qu’elles soient naturelles ou créés de toute pièce par l’imagination d’artistes et de scientifiques. L’atelier s’est terminé par la construction d’un premier objet optique par enfant : le thaumatrope. Succès garanti !

Les enfants ont été les cobayes de 2 expériences lors de la séance suivante. Ils pouvaient voir à travers leur main et ne percevaient plus la profondeur des objets.  Marion en a profité pour leur montrer en vidéo quelques anamorphoses, un type d’illusions surprenant. Il fallait être là pour voir les visages des jeunes et des éducateurs, certains interrogateurs, d’autres illuminés ! La magie a opéré et les participants sont restés sans voix.Difficile après tant d’illusions de croire à ce que l’on voit ! Les 2 séances suivantes ont été consacrées à la réalisation d’une galerie des illusions d’optique dans le CHT afin que les jeunes, le personnel et les visiteurs puissent s’étonner devant ces illusions au quotidien.

 

Une dernière séance pleine de joie

Pour la dernière séance, Marion leur a présenté d’autres objets et expériences tels que le zootrope, l’ancêtre du cinéma et la scanimation. Ils ont à leur tour construit leur propre kaléidoscope dont le matériel a été offert par l’Exploradôme, musée des sciences et du numérique situé dans la région parisienne (merci l’Exploradrôme !). Enfin, un jeu concours a été animé. 4 équipes se sont affrontées en répondant à une dizaine de questions. La compétition a été rude ! Une soirée pendant laquelle les enfants, les éducateurs et l’animatrice ont vécu un moment plein de rires et de joie. Tous les participants ont été récompensés par une gourmandise rapidement avalée.

 

 

Et pour la suite…

Marion regorge d’idées et a très envie d’aborder avec eux de nombreux thèmes. Le prochain s’intitule « Équilibre, Tous en piste ». Défis, expériences, manipulations et constructions seront au rendez-vous et Marion continuera a suscité en eux le questionnement et l’étonnement !

Au CHT, les illusions… ça trompe énormément !