Formation médicale au CHT avec Anaïs et Clara

3.06.24 | Grandir à Antsirabe

Anaïs et Clara, infirmières, ont récemment effectué une mission à Antsirabe, Madagascar. Leur objectif était d’apporter leur expertise médicale à différentes structures locale. Pendant leur séjour, elles sont passé par Grandir à Antsirabe.

Formation premiers secours

Anaïs et Clara ont dispensé une formation en premiers secours à l’équipe locale. Cette initiative avait pour but d’armer les participants avec les compétences nécessaires pour réagir rapidement et efficacement en cas d’urgence médicale.

À travers des sessions interactives et pratiques, les deux infirmières ont enseigné les bases vitales des premiers secours, telles que la réanimation cardio-pulmonaire (RCP), la gestion des blessures et des saignements, ainsi que la stabilisation des personnes en détresse.

Les membres de l’équipe ont ainsi eu l’opportunité d’acquérir des compétences pratiques et concrètes qui pourraient faire toute la différence lors d’une situation critique. Ils ont appris à reconnaître les signes d’alerte, à évaluer rapidement une situation d’urgence, et à agir de manière appropriée pour minimiser les risques et sauver des vies. Cette formation a été conçue pour être accessible à tous, quel que soit le niveau de compétence préalable, et a été adaptée aux besoins spécifiques de la communauté locale.

Sensibilisation à la gale et la bilharziose

Ensuite, les deux infirmières ainsi que l’infirmière de l’association ont organisé une séance de sensibilisation sur la gale et la bilharziose pour les enfants des rues pris en charge au Centre d’Hébergement Temporaire.

La bilharziose, également connue sous le nom de schistosomiase, est une maladie parasitaire causée par des vers du genre Schistosoma. Ces parasites infectent souvent les cours d’eau douce contaminés par les larves des vers. L’infection survient lorsqu’une personne entre en contact avec l’eau contaminée. Les symptômes de la bilharziose peuvent varier selon le stade de l’infection et peuvent inclure de la fièvre, des douleurs abdominales, des maux de tête et des troubles digestifs. À long terme, une infection non traitée peut entraîner des complications graves affectant les organes internes tels que le foie, les intestins et la vessie.

La gale est une maladie de la peau causée par un parasite microscopique appelé Sarcoptes scabiei. Elle se transmet généralement par contact direct avec une personne infectée ou par le partage d’objets contaminés tels que des vêtements ou des draps. Les symptômes typiques de la gale comprennent des démangeaisons intenses, des rougeurs et des éruptions cutanées, en particulier dans les plis de la peau.

Il y a quelques années, une épidémie de gale avait fortement affecté les enfants des rues, rendant la situation très difficile à gérer.

 

Échange d’expériences

Enfin, Anaïs et Clara ont passé du temps avec Ursula, l’infirmière de l’association locale, pour comprendre son quotidien et échanger des pratiques.

Cette collaboration a permis aux infirmières françaises de mieux comprendre les besoins spécifiques des enfants des rues et d’adapter leurs interventions en conséquence. L’échange d’expériences a été enrichissant pour les deux parties.

Merci Anaïs et Clara !

Les derniers articles

Sortie à Betafo pour les jeunes bénéficiaires

Antsirabe, 1er juin 2024 - Dans le cadre de leur programme trimestriel d'activités, les jeunes de l'Accompagnement Social ont participé à une sortie éducative à Betafo.  Le groupe de 25 jeunes,...

Les droits oubliés des enfants de rues

Les enfants des rues à Madagascar sont une réalité qui persiste malheureusement dans le pays. Ces enfants, souvent livrés à eux-mêmes, vivent dans des conditions précaires, sans pouvoir répondre à...

Formation médicale au CHT avec Anaïs et Clara