Danse et musique pour les enfants des rues

→ Retour sur l’Activité Jour DanselaRue du 26 mai 2016 

Un baffle portable et une clé USB, c’est tout ce dont on a besoin pour égayer la journée d’un enfant des rues. C’est dans cet esprit que l’Association Grandir Ailleurs a mis en place DanselaRue, une activité qui se déroule tous les jeudis dans l’un des nombreux quartiers d’Antsirabe.

Au programme ce 24 mai et durant deux heures : échauffement, chorégraphie et série de danse freestyle où chaque enfant peut danser et s’exprimer corporellement au rythme de la musique.

En vue de la fête nationale malagasy qui se tiendra le 26 juin prochain, l’association a pris l’initiative de faire participer les enfants des rues à travers une chorégraphie que Maihavy, l’animateur de l’équipe, leur apprend au fil des rencontres. Pour cela, rien de plus normal que d’utiliser la musique traditionnelle des hautes terres, l’Afindrafindrao, en instrumental pour l’animation.

 

Une fois la répétition terminée et la chorégraphie bien acquise, les enfants des rues se mettent en cercle et place à la danse libre pour la plus grande joie des danseurs comme des spectateurs. En effet, il n’y a pas que les enfants qui apprécient DanselaRue, puisque les jeunes comme les moins jeunes finissent par entrer dans la danse et participer. Dans la playlist du jour, nous avons, entre autres, eu « Gweta » de Toofan et « Mihisakisaha fa sahotaka » de DJ Gouty et Odiai.

Après 2h de mouvement non stop, la rencontre du jour a pris fin sur la musique de « When Jesus say Yes », sur lesquels les grands comme les petits se sont mis à danser et fredonner.

Danse et musique pour les enfants des rues