Dina et Rolland, les petits prodiges

→ Découvrez l’histoire de deux jeunes de l’Internat

Dans le cadre de son projet d’accompagnement des jeunes, l’internat de Grandir à Antsirabe participe activement à la réinsertion sociale et professionnelle des jeunes dans la société. Ayant pris sous son aile de nombreux enfants issus de familles pauvres ou en manque de moyens depuis 2007, l’internat ou l’Akany, comme se plaisent à l’appeler ceux qui y vivent, a aujourd’hui à son actif de multiples « success story » dont les plus récentes sont celles de Dina et Rolland.

 

Dina, future guide accompagnatrice

Agée de 23 ans, Dina est l’une des grandes fiertés de l’Akany.

Suite à un premier diagnostique de son cas, la jeune fille a intégré le programme Externat de l’association en 2008, avant de faire partie des jeunes habitants de l’Internat en janvier 2009. Bien qu’ayant été témoin des dérives de sa mère et ayant vécu une vie assez mouvementé, la jeune fille est un très bel exemple de détermination et de force.

En effet, rêvant de devenir guide accompagnatrice, Dina s’est accrochée jusqu’à obtenir son BAC en 2015 et faire un stage découverte auprès de l’agence de voyages solidaires Rencontre avec Dago, avant de commencer une formation appropriée pour atteindre son but.

Jeune fille responsable, souriante et communicative, Dina a toutes les qualités pour réussir dans le domaine du tourisme.

Demandez-lui pourquoi elle souhaite devenir guide accompagnatrice, elle vous répondra en souriant “Parce que j’aime voyager et je veux faire découvrir Madagascar au monde. Mais par-dessus tout, j’ai choisi ce métier parce que c’est une profession innovante au sein de ma famille !”

 

Rolland, formé en agriculture et élevage

Arrivé au centre à 15 ans, Rolland, aujourd’hui âgé de 22 ans, est l’exemple à suivre pour les jeunes de l’Akany.

Travailleur précoce, le jeune Rolland n’était jamais allé à l’école avant son arrivée à l’internat : ses parents étant pauvres, son enfance se constituait de petits boulots accomplis auprès d’un fermier local.

En intégrant l’Akany en 2009, il commence sa scolarité en apprenant à lire et écrire avant d’entrer en CM1 dans une école privée. Avec une forte envie de réussir, Rolland décide de faire coïncider son projet de vie avec les moyens de bord. Ses parents étant propriétaires d’un lopin de terre dans son village d’origine, le jeune homme prend l’initiative de faire prospérer la situation familiale en devenant agriculteur et éleveur.

Après avoir suivi des cours jusqu’à la fin du collège, Rolland quitte l’internat pour se former en agriculture, élevage et vaccination. Un an plus tard, il rejoint le domicile familial avec un diplôme en poche et des fonds destinés à faire fleurir son activité.

A ce jour, le jeune homme de 22 ans a réussi à faire pousser du riz, des pois chiches et des cacahuètes tout en élevant des poules à Ambodinandriana. Ses études lui permettent en plus de devenir le vaccinateur local des animaux des environs.

Grâce à sa persévérance, Rolland a également attiré l’attention d’un entrepreneur qui lui a permis de suivre des cours en mécanique auto pour l’aider à intégrer des associations travaillant dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage.

Rolland doit sa réussite à sa curiosité, sa sociabilité et son courage.

Dina et Rolland, les petits prodiges