De la rue… à la cuisine et à l’élevage : l’histoire de Franck

8.11.22 | Grandir à Antsirabe

Je m’appelle Franck, j’ai 18 ans et je suis l’aîné d’une fratrie de quatre enfants. C’est suite au décès de mon père que je suis arrivé dans la rue : les relations familiales se sont détériorées et j’étais en mauvais termes avec mon grand-père.

J’ai connu Grandir à Antsirabe en 2019, pendant le CinéRue et les maraudes. À l’époque, je dormais avec mes copains devant la pharmacie près d’Antsenakely, le petit marché.

La même année, après quelque mois au Centre d’Hébergement Temporaire, j’ai été pris en charge par le dispositif d’Accompagnement Social de l’association.

Comme Faridah, j’ai d’abord fait un stage de découverte avec Tojo, un des anciens bénéficiaires de Grandir à Antsirabe.

J’ai enchaîné avec un autre stage de 6 mois dans un restaurant local. Afin d’obtenir un certificat dans mon domaine, j’ai suivi une formation de 3 mois en cuisine au centre de formation professionnelle Fahasoavana et j’ai effectué un troisième stage.

Les éducateurs de l’association m’ont aussi accompagné pour obtenir ma carte d’identité nationale. Depuis mars 2020, je vis de nouveau avec ma mère et, en plus de la formation cuisine, j’ai développé un élevage de poulets : aujourd’hui, j’en ai une cinquantaine ! Je souhaite néanmoins continuer la cuisine parce que c’est grâce à la pratique que je développe mes connaissances.

Les derniers articles

De la rue… à la cuisine : l’histoire de Faridah

Je m’appelle Faridah, j’ai 18 ans et j’ai récemment eu ma carte d’identité nationale. Une enfance dans les rues d’Antsirabe Pendant mon enfance, je n’ai pas connu ma famille : mon père est décédé et...

De la rue… à la cuisine et à l’élevage : l’histoire de Franck