Un Certificat de Reconnaissance pour l’association

9.06.16 | Grandir à Antsirabe

Remise de prix pour l’association à Antsirabe !

→ Ce 30 mai 2016, l’association s’est vue remettre un Certificat de Reconnaissance pour toutes les démarches qu’elle a entreprise au sein de la communauté. 

L’accès à l’éducation est encore loin d’être généralisé à Madagascar avec le manque de salle de classe, d’enseignants et le peu de matériel d’apprentissage à disposition des apprenants comme des instructeurs. (en savoir +)

 

Afin d’apporter son soutien aux Ecoles Primaires Publiques (EPP), aux Centres d’Enseignement Général (CEG) et aux Lycées du district d’Antsirabe II, le Ministre de l’Education Nationale, Paul RABARY, est passé ce 30 mai 2016 dans la commune rurale d’Ambohibary. Son passage a été marqué par les dons qu’il a apporté aux différents établissements qui composent le district, parmi lesquels des téléphones portables pour les directeurs d’écoles, des panneaux solaires, des dictionnaires et des télévisions. Lors de sa présentation, le Directeur Régional de l’Education Nationale a d’ailleurs insisté sur le fait que « La Communication au sein des établissements scolaires est la base même du développement« .

 

Le Ministre a également tenu à mettre spécialement en avant les actions menées par les différentes associations et entreprises qui travaillent étroitement avec l’éducation nationale en bâtissant des établissements ou en offrant des matériels aux écoles malgaches. Etant particulièrement actif dans ce domaine, l’Association Grandir à Antsirabe, par l’intermédiaire de son Directeur adjoint des Opérations, Nathanaël Francisco, a reçu des mains de Mr Paul RABARY, un Certificat de Reconnaissance pour toutes les démarches qu’elle a entreprises au sein de la communauté.

Pour conclure la série des discours, Ministre a déclaré « Je remercie chaleureusement tous les partenaires qui travaillent activement dans le but d’améliorer l’éducation dans la région Vakinankaratra ».

Les derniers articles

De la rue… à la cuisine : l’histoire de Faridah

Je m’appelle Faridah, j’ai 18 ans et j’ai récemment eu ma carte d’identité nationale. Une enfance dans les rues d’Antsirabe Pendant mon enfance, je n’ai pas connu ma famille : mon père est décédé et...

Un Certificat de Reconnaissance pour l’association