Mi-janvier 2020, les enfants et les membres de l’équipe locale se sont réunis pour une première matinée nature : les jardiniers en herbe ont pu planter des arbres fruitiers, des légumes et des céréales qu’ils dégusteront une fois récoltés… 😋
Un beau moment de cohésion entre l’équipe et les enfants, qui s’inscrit dans le projet d’agriculture biologique mis en place grâce au soutien de notre partenaire Monde par la main/ Give a Hand. 🌳`

Le projet :

L’agriculture bio à Madagascar

Madagascar possède une potentialité importante en matière d’agriculture biologique mais en
2018, le Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage estimait à 10% seulement les terres cultivables couvertes par l’agriculture biologique (L’express Madagascar, 6/11/2019). Cette dernière présente pourtant des avantages non-négligeables aussi bien pour les consommateurs que pour l’environnement : la non-utilisation de produits chimiques de synthèse et la diversité des cultures, permettent respectivement la production d’aliments plus sains ainsi qu’une meilleure régénération des sols et protection de la biodiversité.

 L’agriculture bio : une opportunité pour le CHT !

80% de la population malgache active vit de l’agriculture à des fins d’autoconsommation et de commercialisation. Dans ce cadre, l’agriculture biologique représente une possibilité d’insertion socioprofessionnelle pour les enfants des rues du Centre d’Hébergement Temporaire.

Enfin, les fruits et légumes représentent actuellement 18% des dépenses mensuelles dans le cadre de l’alimentation du CHT.
Le prix de ces aliments – à l’instar de celui des produits de première nécessité en général – varie régulièrement en raison, entre autres, de l’inflation persistante mais aussi de l’origine géographique des produits. Cultiver nos propres légumes représente une source importante d’économie.

Un projet, deux objectifs :

Ainsi, à travers ce projet de culture de fruits et légumes biologiques qui sera mis en œuvre sur un terrain loué annuellement et situé non loin du CHT, Grandir Ailleurs et Grandir à Antsirabe poursuivent deux objectifs principaux :
1. Former et sensibiliser les enfants du CHT aux techniques et bienfaits de l’agriculture biologique et du respect de l’environnement en général.
2. Favoriser l’autonomie alimentaire et financière du Programme de Protection des Enfants des Rues (PPER) de l’association locale. Grâce à l’autoproduction de fruits et légumes biologiques, Grandir à Antsirabe pourrait réaliser jusqu’à une économie annuelle de 3 717 866 MGA, soit 915 euros, qui seraient donc alloués à d’autres postes de dépenses nécessaires au fonctionnement du PPER.

C’est encore une fois un beau projet mis en place entre Grandir Ailleurs, l’association locale Grandir à Antsirabe et notre partenaire Monde Par la Main, qui nous soutient avec bienveillance depuis 2018 !

Plus d’actualités :

Spectacle Ara Dalana #5 : du djembé à la folie collective, il n’y a qu’un pas de danse !

Spectacle Ara Dalana #5 : du djembé à la folie collective, il n’y a qu’un pas de danse !

Le mercredi 2 octobre 2019 s’est tenue la 5e représentation du « Spectacle Pour tous », deuxième de la « cuvée 2019 », organisée en partenariat avec Aeôna et Les Amis des Enfants du Monde. Après une belle première édition en juin, les petits musiciens du Centre d’Hébergement Temporaire de Grandir à Antsirabe nous ont présenté leurs nouvelles danses et mélodies de djembé.

Et un, et deux… Et trois Sport Pour Tous !

Et un, et deux… Et trois Sport Pour Tous !

Forte du succès des éditions 2017 et 2018 de l’évènement, l’association OSCAPE a remis le couvert avec sa troisième édition de Sport Pour Tous qui s’est déroulée du mardi 24 au vendredi 27 septembre 2019 derniers à Antsirabe.

Des légumes et fruits biologiques pour le CHT avec Monde Par la Main