Impossible de ne pas citer l’adage : « jamais deux sans trois » ! Forte du succès des éditions 2017 et 2018 de l’évènement, l’association OSCAPE a remis le couvert avec sa troisième édition de Sport Pour Tous qui s’est déroulée du mardi 24 au vendredi 27 septembre 2019 derniers à Antsirabe. Retour sur 4 jours durant lesquels le sport et ses valeurs sont mis à l’honneur.

Sport, partage, respect… Et du plaisir !

Terrains de football en enfilade, encadrés par une longue piste de course à pieds et quelques gradins : en voilà un beau terrain de jeux ! Sport Pour Tous, c’est un évènement visant à rassembler les enfants des associations membres de l’OSCAPE autour d’épreuves sportives et ludiques variées. Au-delà des vertus de la pratique d’un sport, il s’agit également d’un excellent prétexte pour favoriser le rapprochement entre associations et enfants bénéficiaires. L’évènement se veut ouvert à un maximum : fille ou garçon, jeune ou moins jeune, enfant valide ou en situation de handicap, chacun.e trouvera basket à son pied !

Mardi matin, c’est l’inauguration : le défilé des associations et des enfants ouvre les festivités, devant les autorités locales présentes pour l’occasion. Une surprise s’invite au programme : des représentations de danse, de chant et d’acrobaties préparées par les associations, pour le plus grand bonheur du public !

Le handisport à l’honneur

Et à présent… Place au sport ! Et honneur, pour commencer, au handisport. C’est l’association Mahasoa qui réalise une démonstration de Torball, activité développée pour les personnes atteintes de déficience visuelle. Un ballon, deux équipes, deux buts, une corde au milieu : il s’agit pour chaque équipe de marquer dans le but adverse, en faisant passer le ballon sous la corde. La démonstration parait simple… C’est une autre histoire lorsque les enfants s’y essaient, les yeux bandés pour simuler la cécité ! Heureusement, le ballon est rempli de grenailles de fer pour faire du bruit et ainsi être repéré. 

Très approximatives au début, les passes gagnent en précision au fur et à mesure du jeu. L’activité suscite beaucoup d’enthousiasme et de rires et permet aux enfants de se rendre compte, de manière ludique mais très concrète, des contraintes posées par le handicap. Prise de conscience d’autant plus importante que les personnes en situation de handicap à Madagascar sont encore trop souvent marginalisées.

Des épreuves physiques… Mais pas que !

Juste avant le déjeuner, un tirage au sort permet de définir le programme des épreuves qui verront s’affronter les différentes équipes : aux traditionnels matchs de football et de basket-ball se joindront une chasse au trésor sur 4 jours, un parcours du combattant, des jeux de logique telles que le « katro » ou le « fanorona », des courses d’endurance ou de relai… Et bien d’autres activités, les organisateurs ont fait preuve d’une grande créativité !

Pendant quatre jours, le terrain de sport se mue en véritable fourmilière ! Chaque matin, ce sont des dizaines d’enfants surexcités qui franchissent les grilles et se dispersent aux quatre coins du terrain pour s’affronter autour des épreuves arbitrées par les bénévoles de l’OSCAPE. Le match de foot côtoie la course en sac, le jeu de « kanety » (bille) s’invite au milieu de la partie de pétanque (sport national à Madagascar, ne l’oublions pas) : on ne s’ennuie pas et il y en a pour tous les goûts ! Chaque épreuve s’accompagne des encouragements et applaudissements du public ; chaque victoire se célèbre dans les cris de joie et les embrassades collectives. Mais il n’y pas que les jambes qui comptent, la tête aussi ! Une grande chasse au trésor et plusieurs jeux de logique stimulent la réflexion et le sens de la déduction de chacun : pas si facile que ça à trouver, ce trésor !

L’évènement se clôture en musique autour d’une dernière épreuve : « hira malagasy » (chant malgache). C’est l’occasion pour trois équipes de prétendre au titre de Nouvelle Star du Sport Pour Tous 2019, rien que cela ! Le choix est cornélien pour départager ces belles prestations (et la qualité des costumes revêtus !) : c’est finalement l’AFFD qui remporte le titre, bravo à ses chanteuses et musiciennes !

And the winner is… Le fair-play et la cohésion !

Si chaque équipe était farouchement animée par la volonté de gagner, ces quatre jours de compétition ont su se dérouler dans l’esprit et les valeurs chères au Sport Pour Tous : fair-play, respect mutuel et partage.

Entre rires et consolations, courbatures et petits bobos, passes décisives et remue-méninge, les enfants ont su profiter de ces moments d’échanges et de jeux, essentiels à leur épanouissement et leur développement. Célébrer une victoire ensemble (ou accepter la défaite) est également un acte essentiel au renforcement de la cohésion de groupe, au sein d’une même association.

Un grand merci à…

  • L’équipe et les bénévoles de l’OSCAPE, pour leur travail et leur investissement indispensables à la tenue de l’évènement : ils ont transpiré au moins autant que les enfants !
  • Les éducateurs des associations, qui ont facilité la tenue des épreuves en participant à leur arbitrage.
  • Les autorités locales, pour leur présence à l’inauguration et la clôture de l’évènement.
  • La brasserie STAR, qui a mis ses infrastructures sportives à disposition gratuite durant les quatre jours de Sport Pour Tous : ce sont de tels partenariats qui permettent à l’OSCAPE d’organiser des évènements de qualité pour ses associations membres et les enfants bénéficiaires.
  • Et, bien évidemment, l’ensemble des participants qui ont tout donné pendant quatre jours !

À noter : l’édition 2019 s’est tenue sur quatre jours, contre trois les années précédentes, sur demande des associations participantes… Un bon signe pour la suite, non ? 😊

Spectacle Ara Dalana #5 : du djembé à la folie collective, il n’y a qu’un pas de danse !

Spectacle Ara Dalana #5 : du djembé à la folie collective, il n’y a qu’un pas de danse !

Le mercredi 2 octobre 2019 s’est tenue la 5e représentation du « Spectacle Pour tous », deuxième de la « cuvée 2019 », organisée en partenariat avec Aeôna et Les Amis des Enfants du Monde. Après une belle première édition en juin, les petits musiciens du Centre d’Hébergement Temporaire de Grandir à Antsirabe nous ont présenté leurs nouvelles danses et mélodies de djembé.

lire plus

Et un, et deux… Et trois Sport Pour Tous !