Comprendre pour mieux agir #4

Afin de mieux comprendre la problématique des Enfants des Rues, nous avons mis en place une série de documents disponibles dans notre Centre de ressource en ligne. Ces clés de compréhension, rédigées grâce au Samu Social International visent à vous donner les éléments de base pour mieux appréhender les problématiques de l’association. Il s’agit malgré tout d’un sujet complexe et mouvant, évoluant avec le temps et selon les territoires d’actions.

 

Vous n'arrivez pas à voir l'image ? Cliquez ici :

Ces enfants, ayant mis en place des stratégies pour survivre en rue (Cf Clé de compréhension 3), font face à différentes formes de violences. Ils sont exposés et vulnérables au monde de la rue.

Ces violences sont de plusieurs types :

VIOLENCES DE STIGMATISATION ET DE REJET DE LA POPULATION

La stigmatisation des enfants des rues (vus comme des délinquants ou des voyous par la société) provient d’une méconnaissance de la situation de ces enfants. Ils sont mis à l’écart, rejetés à cause des caractéristiques qu’on leur appose.

VIOLENCES À L’INTÉRIEUR DES GROUPES D’ENFANTS

Ces violences entre eux – agressivité, rackets, violences verbales ou physiques – sont principalement dues à une altération du rapport à eux-mêmes et du rapport aux autres. Ces altérations sont inhérentes à la vie en rue et font partie d’un processus nommé le processus de désocialisation, qui sera décrit dans la prochaine clef de compréhension.

VIOLENCES D’INDIFFÉRENCE

Cette forme de violence est la plus insidieuse et celle qui a les effets les plus pervers et destructeurs à long terme. Elle est la conséquence directe de la rupture du rapport aux autres, ceux qui ne sont pas «de la rue».

VIOLENCES DE RÉPRESSIONS POLICIÈRES

Ces violences policières diffèrent beaucoup d’un pays à l’autre. Elles sont dues à une stigmatisation de ces enfants de la part des forces de l’ordre.

Lire aussi :  Clés de compréhension #3 : Survivre en rue ?

Lire aussi :  Clés de compréhension #2 : Pourquoi sont-ils dans la rue ?

Lire aussi :  Clés de compréhension #1 : Qui sont les enfants de la rue ?

Des chiffres pour comprendre 2018 : les enfants de la rue à Antsirabe

Des chiffres pour comprendre 2018 : les enfants de la rue à Antsirabe

Toute l’année, chaque soir et nuit, le Centre d’Hébergement Temporaire (CHT) de Grandir à Antsirabe accueille les enfants de la rue, de 17h à 8h du matin. Au-delà de leurs actions quotidiennes auprès des enfants, les équipes du CHT ont également un long et minutieux...

Des chiffres pour comprendre 2017 : les enfants de la rue à Antsirabe

Des chiffres pour comprendre 2017 : les enfants de la rue à Antsirabe

Bénéficiaire = enfant que l’équipe aura identifié comme «enfant de la rue» (en effet, certains enfants ne sont rencontrés qu’une ou deux fois par l’Équipe Mobile d’Aide, ils ne sont pas revus régulièrement et ne sont donc pas considérés comme enfants de la rue) ET...

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

La 2e stratégie de survie d’un enfant lorsqu’il arrive en rue est le regroupement.
Comme nous avons déjà vu dans la clef de compréhension n°3, la formation de ce groupe implique la définition du rôle de chacun dans le groupe (= une nouvelle identité) et la mise en place de lien d’exploitation en échange de la sécurité.

Clé de compréhension #4 : La rue, un contexte de violences