Une participation rythmée des enfants du Centre d’Hébergement Temporaire à l’évènement « Danse pour la Paix » !

Le samedi 10 mars dernier, l’Alliance française d’Antsirabe a vibré sous les pas de danse et de musique ! De 13h à 18h, de nombreux danseurs, tous originaires d’Antsirabe, se sont succédés et ont montré leur talent sur la scène de spectacle de l’Alliance.

La journée a été organisée par Yushihiro Takata (volontaire chez CFAMA, Centre de Formation et d’Application du Machinisme Agricole), qui avait déjà collaboré avec l’association pendant la période de Noel 2017 en offrant des cadeaux aux enfants du Centre d’Hébergement Temporaire.

Pour cette première édition du Madagascar – Joie de Danse, les battles 2 VS 2 étaient à l’honneur : hip-hop, break, krump, dancehall… tous les styles y sont passés ! Grâce à cette collaboration, les enfants des rues de l’association ont eu l’honneur de danser et de s’exprimer au rythme de leur chanson fétiche « Grandira », accompagnés par DJ Maztouki Sound, éducateur pour l’association locale de Grandir Ailleurs.

Danseurs de hip-hop sur la scène de l'Alliance Française

Le public a aussi pu assister à la représentation de danse contemporaine animée et guidée par la professeure Master JAH, qui avait également organisé un atelier de danse contemporaine durant toute la semaine.

Des prix pour la Battle de danse ont été attribués aux 3 meilleures équipes :

  • 1er prix : 100 000 ariary
  • 2ème prix : 30 000 ariary
  • 3ème prix : 10 000 ariary

Le jury était composé de 3 danseurs renommés : SAI H, Thierry de Master JAH et Bboy Noumih. Les grands gagnants de cette première édition sont TAZ et Bibzaza. Un grand bravo à eux !

Les gagnants de cette journée, ce sont aussi les enfants du CHT ! 56 000 ariary ont été récoltés durant la journée grâce notamment au stand de l’association tenu par l’équipe. Yushihiro a également fait don de vêtements, de chaussures et de fournitures scolaires. L’équipe communication est montée sur scène pour le remercier chaleureusement, au nom des enfants et de toute l’équipe.

Stand Grandir à Antsirabe

L’association a été ravie de partager ce moment de joie avec les danseurs et le public ! Un grand merci à l’Alliance Française d’Antsirabe et à Yushihiro Takata pour son implication auprès des enfants des rues et de l’association locale de Grandir Ailleurs.

 

Focus sur Yushihiro, organisateur de l’évènement :

Portrait de Yohishiro, organisateur de l'évènementPrésente-toi en quelques mots…

Je m’appelle Yushihiro Takata, j’ai 28 ans et je suis originaire du Japon. Je suis volontaire pour CFAMA en tant que formateur et responsable contrôleur qualité.

 

Pourquoi avoir organisé cet événement ?

J’ai choisi d’organiser ce concours pour deux raisons : d’abord, c’est une belle occasion pour faire découvrir les jeunes danseurs d’Antsirabe et les mettre en avant, surtout que la danse hip-hop est très présente dans la ville. Et puis, j’ai envie d’aider les enfants des rues d’Antsirabe ; j’ai envie qu’ils puissent aussi s’exprimer par la danse et la musique.

Pourquoi avoir choisi de collaborer encore une fois avec Grandir à Antsirabe ?

J’ai choisi de collaborer avec vous parce que j’ai vu très vite perçu de l’enthousiasme et du professionnalisme au sein de l’équipe et dans la prise en charge des enfants des rues. J’aime également le concept et le projet du Centre d’Hébergement Temporaire dédié à ces enfants. Je suis très heureux de voir qu’il existe des associations comme la vôtre.

Comment as-tu connu l’association ? 

Je l’ai connue en 2016 grâce aux pages internet Grandir à Antsirabe et Grandir Ailleurs. Je suis ensuite allé dans les bureaux et j’ai rencontré une partie de l’équipe. J’ai enfin pu participer à l’une des activités de jour, DanselaRue.

 

 

 

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

La 2e stratégie de survie d’un enfant lorsqu’il arrive en rue est le regroupement.
Comme nous avons déjà vu dans la clef de compréhension n°3, la formation de ce groupe implique la définition du rôle de chacun dans le groupe (= une nouvelle identité) et la mise en place de lien d’exploitation en échange de la sécurité.

lire plus

Une participation rythmée des enfants du CHT à l’évènement “Danse pour la Paix” !