Comprendre pour mieux agir #9

Afin de mieux comprendre la problématique des Enfants des Rues, nous avons mis en place une série de documents disponibles dans notre Centre de ressource en ligne. Ces clés de compréhension, rédigées grâce au Samu Social International visent à vous donner les éléments de base pour mieux appréhender les problématiques de l’association. Il s’agit malgré tout d’un sujet complexe et mouvant, évoluant avec le temps et selon les territoires d’actions.

#9 : VIE EN RUE ET MODIFICATION DU RAPPORT AU CORPS

 

Vous n'arrivez pas à voir l'image ? Cliquez ici :

Télécharger le pdf “CLÉS DE COMPREHENSION – 9


Schéma modification des rapports - processus de désocialisation

L’appropriation du corps n’est pas innée. La construction psychique du corps dépend des 1ères années de vie et de la relation avec la mère.

La modification du rapport au corps peut débuter avant l’arrivée en rue, suite à certains événements (ex : violences physiques ou sexuelles). De nombreux facteurs de la vie en rue seront par la suite responsables de la modification de ce rapport au corps.

 

Cette modification du rapport au corps s’exprime par :

  • La négligence et le manque d’hygiène = faible estime de soi. (Le manque d’hygiène n’est donc pas forcément lié à un manque d’accès aux services d’hygiène !)
  • La prise de produits psychoactifs (drogues et alcool)
  • La sensation d’anesthésie corporelle. L’échelle de la douleur est la même, mais l’enfant utilisera des stratégies pour anesthésier sa douleur (ex : alcool, drogue).
  • L’exposition aux risques : l’enfant se met lui-même en danger.
Lire aussi :  Formations santé et sensibilisation aux drogues avec Jeanne

Comment prendre en compte cela dans la prise en charge ?

1/ Accorder une importance toute particulière au soin = fonction médicale + fonction psychique. En soignant une plaie, le médecin ou l’éducateur prend soin du corps du jeune : ce qui lui permet de reprendre confiance en lui et de se réapproprier son corps petit à petit.

Lire aussi :  Partenariat santé avec Aromathérapie Sans Frontières

2/ Mettre en place des ateliers d’éducation à la santé (hygiène de vie, éducation sexuelle, prévention contre les drogues…) afin de réduire son exposition aux risques.

3/ Les ateliers d’hygiène lui permettent de prendre soin lui-même de son corps et donc de reprendre confiance en lui et de se réapproprier son corps au fur et à mesure.

L’objectif ?Aider l’enfant à se réapproprier son corps.

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

La 2e stratégie de survie d’un enfant lorsqu’il arrive en rue est le regroupement.
Comme nous avons déjà vu dans la clef de compréhension n°3, la formation de ce groupe implique la définition du rôle de chacun dans le groupe (= une nouvelle identité) et la mise en place de lien d’exploitation en échange de la sécurité.

Paroles du slam des enfants des rues (FR et MG)

Les enfants des rues de notre Centre d’Hébergement Temporaire à Antsirabe ont travaillé pendant plusieurs semaines pour enregistrer un slam : atelier de rythme, d’écriture…
Découvrez les paroles en français et en malagasy.

Clé de compréhension #9 : Vie en rue et modification du rapport au corps