Dans les coulisses de préparation de la maraude...

 

 

 

Tous les lundis soirs, l’Équipe Mobile d’Aide à Antsirabe part en maraude pour aller à la rencontre des enfants qui dorment dans la rue. Partons à la découverte de sa préparation le temps d’une soirée !

Une équipe organisée

17h00 ! Toute l’équipe de la maraude quitte le bureau pour se retrouver à la Maison de Grandira. Direction la cuisine pour préparer le sakafo du soir pour l’équipe (« repas » en malagasy) ainsi que le Farilac et le thé sucré qui seront distribués aux enfants dormant dans la rue.

En amont, les éducateurs s’accordent sur les activités qu’ils animeront pendant la maraude. Plusieurs jeux appropriés ont été listés comme celui de “Si tu étais… ?”.

Une causerie est également organisée une fois par mois et des ateliers de sensibilisation à raison de 2 par mois. En fonction du nombre d’enfants, de leur attention et du nombre de soins médicaux à apporter, les éducateurs adaptent le déroulé de leurs animations.

Lire aussi :  Clés de compréhension #2 : Pourquoi sont-ils dans la rue ?

Faites chauffer les marmites !

Ce soir-là en cuisine, c’est Toky, le chef de la brigade. Au menu, viande de porc revenue avec des brèdes, accompagnée d’angivys (sorte de petites aubergines au goût amer), d’un bouillon et d’une salade de tomates à la vinaigrette.

Préparation maraude - l'équipe en cuisine

Préparation maraude - Farilac

Deux autres personnes préparent le Farilac. Cette préparation dont raffolent les enfants est à base de farine de blé lactée mélangée à de l’eau chaude à laquelle du sucre est ajouté jusqu’à obtenir une boisson velouteuse. Elle est réputée dans tout le pays pour être un complément alimentaire favorisant le bon développement de l’enfant. Le mélange est ensuite versé dans des bouteilles ainsi que le thé (dité en malagasy).

La convivialité règne en cuisine. Tout le monde chante, danse en rythme. Et la bonne humeur se lit sur les visages de l’équipe soudée.

 

En route !

Une fois la cuisine terminée, l’équipe passe à table et déguste le repas. Les estomacs bien remplis, l’équipe est prête pour la maraude.

 

 

Préparation maraude - l'équipe à table

Ce lundi soir, elle se compose de 3 éducateurs, de 2 personnes spécialisées dans la sensibilisation à la sexualité (les « Pairs éducateurs ») et d’une bénévole en observation. Pour ne pas déranger le travail des éducateurs et ne pas perturber les enfants, le nombre de visiteurs participant à la maraude est limité à 2. Les nouveaux visiteurs doivent signer un papier avec quelques règles simples mais logiques à suivre (pas de photos, pas de distribution d’argent ou de nourriture, ne pas manger, boire ou fumer, ne pas divulguer d’informations sur les enfants…) et peuvent prendre un temps avec les éducateurs pour poser leurs questions en amont.

En chemin, l’équipe passe prendre 3 autres personnes dont 2 professionnels de la santé du dispensaire d’Aromathérapie Sans Frontière. Leur aide est précieuse puisqu’ils apportent des soins aux enfants par des remèdes naturels locaux (quand cela est possible).

Lire aussi :  Partenariat santé avec Aromathérapie Sans Frontières

L’équipe au complet, gilets orange enfilés, la maraude peut commencer. Une longue soirée les attend dans les rues d’Antsirabe…

Maraude

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

Clé de compréhension #8 : Vie en rue et modification du rapport à l’autre

La 2e stratégie de survie d’un enfant lorsqu’il arrive en rue est le regroupement.
Comme nous avons déjà vu dans la clef de compréhension n°3, la formation de ce groupe implique la définition du rôle de chacun dans le groupe (= une nouvelle identité) et la mise en place de lien d’exploitation en échange de la sécurité.

lire plus

Dans les coulisses de la maraude